• Christ Avec Moi 2

Actualités: Coronavirus : Les chrétiens de Wuhan nous demandent de « prier au nom de Jésus »

« La situation est si critique, pourtant nous avons confiance dans les promesses du Seigneur, ses pensées envers nous sont de paix et non de mal (Jérémie 29:11), et il permet un temps d’épreuve, non pour nous détruire, mais pour nous établir. […] La peste de Wuhan ne peut pas nous séparer de l’amour du Christ ; cet amour est en notre Seigneur Jésus-Christ. »

On dénombre actuellement 9776 de cas confirmés de victimes du coronavirus 2019-nCoV. Le virus a déjà causé la mort de 213 personnes, selon la carte interactive mise à jour par une université américaine. Le marché de Wuhan pourrait selon certaines hypothèses être mis en cause pour expliquer l’origine du virus.

Dès lors, la ville de 11 millions d’habitants a été mise en quarantaine. Appel au signalement des personnes malades, circulation privée interdite, magasins et restaurants fermés.

Un pasteur de Wuhan a adressé une lettre à China Source. Il rappelle que dans cette situation « si critique », Dieu a des projets de « paix ».


« La situation est si critique, pourtant nous avons confiance dans les promesses du Seigneur, ses pensées envers nous sont de paix et non de mal (Jérémie 29:11), et il permet un temps d’épreuve, non pour nous détruire, mais pour nous établir. […] La peste de Wuhan ne peut pas nous séparer de l’amour du Christ ; cet amour est en notre Seigneur Jésus-Christ. »

Il dit avoir reçu de nombreux contacts de pasteurs à l’étranger. À tous, il demande de prier.

« Ainsi, je leur demande surtout de tourner leurs yeux vers Jésus. Et de ne pas se soucier de mon bien-être, de ne pas être agité ou effrayé, mais de prier au nom de Jésus. Les gens de bon cœur sont à travers leurs actions au service de cette ville, en particulier le personnel médical qui risque sa propre vie. S’ils peuvent assumer de telles responsabilités dans le monde, comment ne pas assumer plus facilement des responsabilités spirituelles ! »

Un chrétien dont les parents résident en Chine a contacté le Barnabas Fund. Il décrit une atmosphère pesante. La peur, les fake-news, la recherche de masques de protection.

« C’est vraiment sérieux. Les gens ont peur. […] Les masques jetables et les masques filtrants valent leur pesant d’or ; les autres masques sont tout simplement inutiles. Les masques nécessaires sont difficiles à trouver, et si vous en trouvez un, soyez prêt à payer le prix fort. »

Il évoque également les difficultés liées au déplacment.

« Pendant que j’écris cette lettre, un message est venu de la police. Maintenant certains types de transport ne sont plus valables dans notre ville. Et si quelqu’un se sent mal ou veut quitter la ville, il doit contacter un numéro spécial. »

Le contact de Barnabas Fund parle des mesures de protection prises par sa famille.

« Le virus se rapproche de plus en plus. Je m’inquiète pour ma famille mais j’essaie de faire confiance à Dieu. Malheureusement, la ville de Wuhan n’est pas loin de nous, à environ 600 km. Nous ne pouvons rien y faire, nous ne pouvons que prier, renforcer notre immunité et maintenir l’hygiène. Nous avons décidé de refuser les réunions et les invités. Nous pensons que nous ne devons pas prendre de risques. »

Il en appelle enfin à la prière de la communauté chrétienne internationale.

« Les croyants de toute la Chine et pas seulement, sont unis dans la prière, nous vous invitons également à prier. Merci pour votre soutien dans l’amour et votre attention pour nous. Merci Dieu pour tout ! Bénédictions généreuses ! »

© 2019 by Christ Avec Moi